La plateforme d’échange singapourienne spécialisée dans les cryptomonnaies rapporte avoir repéré samedi des mouvements de fonds suspects, avant de constater que ses portefeuilles de monnaie virtuelle avaient été vidés. Le butin de ce cambriolage numérique est estimé à 150 millions de dollars. 

Les vols de cryptomonnaies font moins les gros titres, les ransomwares leur ayant volé la place. Pourtant, les attaques dirigées contre les plateformes d’échanges n’ont pas cessées. Dernière en date, KuCoin, plateforme basée à Signapour, a révélé samedi avoir été victime d’un cambriolage en règle.

Samedi, un peu avant 3 heures du matin, heure de Singapour, le système de gestion des risques de KuCoin remonte une première alerte signalant une transaction anormale en ETH (Ethereum). Dans les minutes qui suivent, d’autres transactions du même type ont lieu avant que, peu après 3 heures, le système alerte sur le montant restant anormal sur les hot wallets (portefeuilles de cryptomonnaies connectés à Internet, par opposition aux cold wallets).

150 millions de dollars dérobés

KuCoin sonne l’alarme mais le mal est déjà fait : les portefeuilles ont été siphonnés. La plateforme réagit en suspendant toute forme de transactions et en s’assurant de la sécurité de ses cold wallets, et y transférant les actifs restants de ses hot wallets. L’entreprise s’est également mise en contact avec l’ensemble de ses partenaires au sein de l’écosystème.

A l’origine de ce siphonnage en règle, la compromission de la clé privé de KuCoin. La plateforme ne précise cependant pas comment les attaquants s’y sont pris pour obtenir ce précieux sésame. Malgré un livestream de son CEO, l’entreprise n’a pas communiqué sur le montant dérobé, estimé à 150 millions de dollars en bitcoins, ethers et autres monnaies virtuelles.

Les voleurs auront toutefois du mal à en profiter puisque, en plus de l’audit de sécurité mené par la plateforme, associée à SlowMist, une entreprise spécialisée dans la sécurité de la blockchain, ses partenaires se sont mobilisés pour invalider les tokens dérobés. Ainsi, ce ne sont pas loin de 130 millions de dollars de cryptomonnaies qui ont été swappés par leurs plateformes respectives au moment où nous écrivons ces lignes. En outre, KuCoin a précisé à plusieurs reprises qu’elle et son assurance couvriront les pertes subies par les utilisateurs.

La plateforme de cryptomonnaies KuCoin dévalisée