Compte tenu de la situation sanitaire, l’organisation de la grand messe française de la cybersécurité opte pour la prudence. Le FIC, qui devait se tenir fin janvier à Lille est décalé à avril. 

En début d’année 2020, le Forum International de la Cybersécurité de Lille était l’un des derniers évènements tech à se tenir en France avant que la situation sanitaire ne se dégrade et que salons et conventions ne soient annulés les uns après les autres. La 20ème édition du FIC était la première à se tenir sur trois jours, et non sur deux, et avait réuni 12 500 visiteurs venus de 110 pays. 

Difficile avec le coronavirus d’organiser pareil événement, considérant les jauges actuelles. Mais l’organisateur, le CEIS, était resté droit dans ses bottes : le FIC 2021 devait se tenir fin janvier, les inscriptions avaient d’ailleurs été ouvertes le 19 octobre. Du moins jusqu’à ce qu’arrive le second confinement. 

Lille en avril

On apprend désormais que la 21ème édition du FIC est repoussée, malgré les efforts de CEIS, de la Gendarmerie nationale et de la Région Hauts-de-France. “L’évolution récente de la crise sanitaire ne permettra pas d’accueillir exposants et visiteurs dans des conditions optimales au mois de janvier” écrit l’organisation. L’événement se tiendra donc les 6, 7 et 8 avril prochain. 

Un protocole sanitaire est d’ores et déjà en place, quand bien même il est susceptible de modifications d’ici à avril en fonction du contexte sanitaire. Ainsi, en guise de goodies, un kit sanitaire sera offert aux visiteurs avec un masque lavable et réutilisable, cinq masques à usage unique et un flacon de solution hydroalcoolique. Les tests PCR ne seront pas obligatoires. Notons qu’au FIC se tiendra la première édition de l’EC2 (European Cyber Cup), compétition européenne d’eSport entièrement dédiée au hacking éthique.   

Le FIC décalé à avril 2021