L’éditeur de logiciels renforce sa branche cybersécurité en rachetant coup sur coup deux étoiles montantes du secteur, MobileIron et Pulse Secure. A l’aide des solutions de sécurisation de parcs mobiles du premier et de celles Zero Trust du second, Ivanti compte bien profiter du boom du télétravail pour devenir le champion de la gestion du poste de travail. 

Ivanti fournit déjà une solution de sécurisation des endpoints

Ivanti est quelque peu touche-à-tout : ITSM, supply chain, sécurité, gestion du poste de travail… L’entreprise de Salt Lake City, née du rachat par le fonds Clearlake de Landesk en janvier 2017, a récemment reçu le soutien financier d’un autre investisseur, TA Capital. Et c’est fort de ce nouvel investissement qu’Ivanti s’en est allé faire ses emplettes. Et c’est sur le secteur de la cybersécurité qu’il a jeté son dévolu.

D’abord en mettant la main pour 872 millions de dollars sur MobileIron. Cette jeune pousse est spécialisée dans la protection des parcs mobiles des entreprises, qu’il s’agisse de l’intégration des nouveaux appareils, des accès en mode conditionnel, de l’application de règles de sécurité à l’ensemble d’une flotte ou encore de la détection et élimination des menaces. En bref, un portefeuille de services complet qui faisait encore défaut à Ivanti. 

Des rachats très Zero Trust

Vient ensuite Pulse Secure, dont l’éditeur fait l’acquisition pour un montant non dévoilé. Lui oeuvre plutôt dans la sécurisation des accès aux applications, dans la droite lignée de l’approche Zero Trust. Il vend certes du VPN, mais aussi et surtout de l’Application Delivery Controller, du Network Access Control et même un soupçon de gestion unifiée des endpoints, domaine qui est loin d’être inconnu à Ivanti. 

L’entreprise explique qu’avec ces rachats, il « renforce la position de leader d’Ivanti en matière de gestion unifiée du poste client, de sécurité Zero Trust et de gestion des services d’entreprise, fonctions critiques dans l’environnement de télétravail actuel« . Il n’évoque guère comment les solutions de Pulse Secure et de MobileIron seront intégrées à ses propres offres, sinon qu’il permettra à ses clients de « découvrir, gérer, sécuriser, offrir des services et automatiser tous les types de devices, via la plateforme d’hyper-automatisation Ivanti Neurons« .

« En réunissant MobileIron, Pulse Secure et Ivanti, nous créons une entreprise leader des marchés importants et en pleine croissance que sont la gestion unifiée du poste client, la sécurité et la gestion des services d'entreprise. Nous possédons maintenant la gamme la plus complète de solutions logicielles pour répondre aux besoins croissants du marché pour l'environnement de travail à venir, où travailler partout et sur tous types de terminaux sera la nouvelle norme. En fusionnant nos connaissances du secteur et nos offres produit complémentaires, nous mettons Ivanti dans une position idéale pour fournir à notre immense base de clients les outils indispensables pour relever les défis IT qu'entraîne cette nouvelle norme. »
Jim Schaper
CEO d'Ivanti
Doublé d’Ivanti, qui s’empare de MobileIron et de Pulse Security